AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum rpg situé à Seatte
 
Tu souhaites gagner des points pour ta team ? Pour cela...
TS Obsession (rec) + Bazzart'op (rec) + PRD TS (rec) + Bazzart (rec) + PRD (rec)
Les plus de bol

Un peu d'aide ?

Tu peux contacter les membres et le staff de bol en postant dans l'agence de tourisme où ils se feront une joie de t'aider à trouver le personnage de tes rêves. Sache que les liens se trouvant dans les recherches de liens peuvent également t'aider. Et il y a bien entendu les fameux scénarios attendus par nos supers membres qui pourraient bien te combler de bonheur.
Notre sélection de scénarios :

                 
 

 Perfect time for a walk on the beach

BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: Pioneer Square. :: Washington Beach.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
                                                                                
le membre son message
08.09.16 16:50

Poppy Shermaan Lilas Kwon
Perfect time for a walk on the beach
Statut +Privé.
   Lieu +Sur la digue de la plage
   Date + Début septembre
   Moment + Après-midi
   Météo + Ensoleillé
   Prévention -18 + Non
   Intervention du PNJ + Non
   Si c'est un souhait, direction les demandes.
Breath of Life + Tous droits réservés.

----------------------------------------------------------------------



I'm taking my
time on my ride


Dernière édition par Poppy Shermaan le 08.09.16 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
08.09.16 17:28




"Perfect time for a walk"


Vie comme si tu devais mourir demain, apprend comme si tu devais vivre toujours - Gandhi

La plupart du temps, je n'arrête pas une minute dans ma journée : le matin je m'occupe de mes contrats de design et je continu généralement en début d'après midi. Ensuite, je prends du temps pour travailler sur mon blog et après cela, je vais rendre visite à ma petite soeur Roxane. Elle est enfermée dans une chambre d'hôpital à cause d'une foutue maladie alors je passe la voir tous les jours. Mais après tout ça, je dois m'occuper de mon petit colocataire : Sparki, mon bulldog de 6 mois. En effet, il est encore jeune et s'il ne court pas environ 30 minutes par jour, il n'est plus tenable le soir. Alors aujourd'hui, je suis un peu en avance sur mes contrats -pour une fois, miracle- donc j'en profite pour l'emmener à la plage. Il doit être 14 heures à tout casser et je suis encore en pyjama alors je file rapidement sous la douche et je met une tenue plus adaptée. "Allez Sparkito, on va se promener mon bébé ?" Je tape mes cuisses avec mes mains pour faire venir le petit monstre qui court vers moi. Je dois vraiment passer pour une folle lorsque je lui parle comme ça, mais j'ai beau essayer, je n'arrive pas à m'arrêter. Après quelques minutes de câlins, je prend sa laisse pour l'attacher avant de me mettre en route. Mes écouteurs dans les oreilles, je lance la musique "Ride" du groupe Twenty one Pilots et j'avance tranquillement dans les rues de Seattle avec Sparki. Heureusement qu'il n'a pas beaucoup de force : il tire tellement que s'il était un peu plus gros, je m'envolerais sûrement.

Une fois sur les bords de la plage, je retire la laisse du cou de Sparki pour le laisser courir tranquillement. Il va à droite, à gauche, renifle une poubelle, mais il ne s'éloigne jamais très loin. J'en profite pour sortir mon appareil photo que j'avais mis dans mon sac à dos : j'aimerai faire des articles sur les coins sympa de Seattle pour les touristes ou même pour les habitants de la ville. Et comme j'adore la plage, pourquoi ne pas commencer par là ? Un cliché par ci, un cliché par là, je ne fais plus attention à la raison pour laquelle je suis venue : mais où est Sparki ? Je commence à paniquer, rangeant en quatrième vitesse mon appareil. "SPARKI ?" Je cris de toutes mes forces en espérant qu'il revienne mais rien, silence radio. "Putain Sparki !" J'avais déjà en tête l'idée d'appeler le FBI pour qu'il me retrouve mon petit chien quand mes yeux se pose enfin sur la petite boule de poil. Il est en compagnie d'une jeune femme et je pousse un long soupire de soulagement. Merci Jésus, Bouddha, Allah ou tout autre Dieu qui puisse exister ! Je cours en direction de la demoiselle, un sourire aux lèvres : "Bonjour ! Excusez moi, je l'ai lâché des yeux deux secondes. Mais il est très gentil, un peu trop parfois"

Code by Sleepy

----------------------------------------------------------------------



I'm taking my
time on my ride
Revenir en haut Aller en bas
09.09.16 22:12

Poppy S. & Lilas K.
Perfect time for a walk on the beach. ♪♫


J'avais pensé pouvoir faire un peu de tourisme avant de commencer les cours, mais le fait est que cela fait deux jours que je suis arrivée et je n'ai pas encore quitté mon hôtel.
Non, c'est pas bizarre. Enfin, si, c'est bizarre… mais je ne suis pas bizarre ! … juste un peu effrayée par cette grande ville.
Mais il paraît qu'il y a un début à tout, alors il devra bien y avoir un début à ma vie à Seattle, hors de ce hôtel…  Et si j'attends d'avantage, il risque de pleuvoir. Alors c'est décidé : aujourd"hui je sors. Il faut relativiser, après tout, le soleil est rayonnant et pourtant il ne fait pas une chaleur étouffante.
Je me souviens d'une journée comme celle-ci en Corée, en vacance en bord de mer plus précisément. J'avais profiter du beau temps pour me baigner, alors que ça faisait moins de deux jours que j'étais arrivée...

Je soupirai de mes propres réflexions. Je réfléchis trop, je réfléchis trop. Il est 10:02 quand je m'en vais enfin vers la salle de bain pour retirer le pyjama que je porte depuis hier soir 21 heures. Je profite d'une petite douche pour me rassurer à voix haute sur mon sens de l'orientation, puis je me sèche, pas complétement convaincus. Je me coiffe en enfile une tenue adaptée à une journée comme celle-ci. Avant d'enfin quitter ma chambre, je prend dix bonnes minutes à m'assurer que j'ai tout le nécessaire dans mon sac à main. C'est décidé, je vais aller buller un petit moment sur la plage avant de partir découvrir le centre-ville, histoire de m'imprégner de l'air de Seattle avant de m'y plonger entièrement.

L'air chaud m'enveloppait doucement alors que j'affrontai les rues de ma nouvelle ville. Avec l'aide précieuse d'un taxi, je fus très vite rendue à Washington beach.
J'entreprends d'acheter un cornet de glace et commence à divaguer au bord de l'eau. Je finis par m'assoir sur le sable, les yeux rivés vers l'horizon. Emportée par le spectacle des eaux, je laisse mon bras retombé sur ma cuisse. Grave erreur !
Avant que je comprenne quoi que ce soit un petit chien s'était faufilé et avait avalé la boule vanille toute entière. Je tourne brusquement la tête vers la boule de poils, il a visiblement un peu de mal à gérer la température de son encas, il s'ébroue de droite à gauche en faisant de petits pas en arrière. En le voyant s'agiter ainsi je ne peux m'empêcher d'éclater de rire.

_« nae gananhan gae… c'est trop froid pour toi hein ?»

Je pose timidement ma main sur sa petite tête et le caresse doucement. Soudain j'entends une voix clair qui court vers moi

"Bonjour ! Excusez moi, je l'ai lâché des yeux deux secondes. Mais il est très gentil, un peu trop parfois"

_« C'est le votre ? Le petit chenapan à engloutit ma glace et je crois qu'il le regrette à présent. »

Je me levai pour saluer la jeune femme. Je baisse un instant les yeux vers le chiot et souri discrètement. Puis je m'incline légèrement en avant.

_«Ne lui en voulez pas, c'est ma faute, je ne faisais pas assez attention. »
Revenir en haut Aller en bas
12.09.16 18:08




"Perfect time for a walk"


Vie comme si tu devais mourir demain, apprend comme si tu devais vivre toujours - Gandhi

J'adore venir ici, sur les bords de la plage, car c'est un des rares endroits où mes pensées ne partent pas dans tous les sens. Depuis toujours j'ai un gros problème de concentration, je pense à mille choses en même temps quitte à me donner des migraines. Je suis sur que si mes parents m'avaient fait testé, on m'aurait annoncé une hyperactivité ou quelque chose dans le genre. Mais je dois dire qu'à l'époque, nous étions plus préoccupé du cas de ma petite soeur que par mon manque de concentration évident. Qu'est-ce que je disais deux minutes auparavant ? Qu'à la plage mes pensées ne partent pas dans tous les sens ? Il faut croire que même ici j'arrive à déraper et avant que je ne m'en aperçoive, Sparki à filer je ne sais où ! Vite, je range mon appareil photo et je me met en route pour le retrouver, il n'a pas pu aller bien loin -enfin je l'espère. Je commence à hurler un peu partout quitte à passer pour une folle jusqu'à ce que j'aperçoive mon petit monstre en compagnie d'une jeune femme d'origine asiatique. C'est avec un large sourire aux lèvres que je me rend vers elle, soulagée : "Oui oui c'est mon petit chien, il s'appelle Sparki." Répondis-je en me baissant vers ce dernier pour lui offrir une multitude de caresse : parfois j'ai l'impression de considérer Sparki plus comme un enfant que comme un simple chien. "Tu regrettes la glace un petit monstre ?!" Dis-je en regardant mon petit Sparki. Ce dernier se secoue dans tous les sens : visiblement, le froid de la glace la.. Et bien la refroidi. Avant d'être envoyé chez les fous, je me redresse pour saluer celle qui a réussi à retenir mon petit chien. Quand la jeune femme s'incline, un sourire se dessine sur mes lèvres : c'est comme ça qu'on se présente dans les pays asiatiques non ? Je n'ai pas passé énormément de temps en Asie pendant mon tour du monde : j'ai simplement visité de Laos, l'Inde et le Japon. J'adorerai y retourner un jour pour en apprendre plus sur les différentes cultures, tout ça me passionne vraiment. "Dans l'histoire, c'est moi qui n'ai pas vraiment fait attention. Mais d'ailleurs il vous a volé votre glace ! Je peux vous en offrir une nouvelle ? Cette fois-ci je pense qu'il ne tentera pas de la reprendre." La petite boule de poil se roule dans le sable, éternuant de temps à autre à cause des grains qui entre par ses narines. Un chiot, ça s'amuse vraiment avec peu ! "Au faite, je m'appelle Poppy. Poppy Shermaan. Vous êtes nouvelle par ici non ? Enfin ce n'est pas que je connaisse tout le monde à Seattle évidemment, mais je viens si souvent ici que je commence à reconnaître les habitués et je ne vous ai jamais vu auparavant. Enfin c'est peut-être indiscret comme question.. Hmm et voila encore une fois je parle trop et pour ne rien dire." Je souris amusée à la jeune femme en face de moi. Toutes les personnes qui me connaissent pourront confirmer le fait que j'ai parfois du mal à contrôler mon débit de parole. C'est comme ça, je n'arrive pas à faire autrement.

Code by Sleepy

----------------------------------------------------------------------



I'm taking my
time on my ride
Revenir en haut Aller en bas
18.09.16 12:31

Poppy S. & Lilas K.
Perfect time for a walk on the beach. ♪♫


La jeune femme s'empresse de couvrir son animal de caresses. Elle me confie qu'il s'appelle Sparki.
Ça fait référence à quoi, l'esclave Spartacus, le chien Sparky de Tim Burton, au personnage de Disney… ou peut-être que c'est juste un nom mignon…
Quoi qu'il en soit, sa maîtresse a l'air d'être très attaché à lui, elle lui parle comme à un être humain. Le pauvre continu de remuer dans tous les sens, cela m'amuse beaucoup même si j'ai un peu de peine pour lui. Sa maîtresse finit par mettre fin aux papouilles et se redresse ; je m'incline alors instinctivement en m'adressant à elle, elle me sourit.

_« Ne lui en voulez pas, c'est ma faute, je ne faisais pas assez attention. » 

_« Dans l'histoire, c'est moi qui n'ai pas vraiment fait attention. Mais d'ailleurs il vous a volé votre glace ! Je peux vous en offrir une nouvelle ? Cette fois-ci je pense qu'il ne tentera pas de la reprendre. » 

_« C'est très gentil à vous de le proposer. J'espère que vous en prendrez une aussi alors, je ne veux pas avoir l'air de vous réclamer un dédommagement. » 

Le chiots à fini par se remettre, il se roule désormais au sol, il creuse le sable, y enfouit sa tête, éternue et termine en se frottant copieusement le dos contre les millions de grains blancs. Il est tellement mignon

_« Au faite, je m'appelle Poppy. Poppy Shermaan. Vous êtes nouvelle par ici non ? Enfin ce n'est pas que je connaisse tout le monde à Seattle évidemment, mais je viens si souvent ici que je commence à reconnaître les habitués et je ne vous ai jamais vu auparavant. Enfin c'est peut-être indiscret comme question.. Hmm et voila encore une fois je parle trop et pour ne rien dire. »

En écoutant la jeune femme, je ne peux retenir pleinement mon rire qui s'échappe subtilement au travers d'un souffle ; presque inaudible, il étire mes lèvres d'un sourire amusé pour laisser sa marque. Mon interlocutrice me souris également. Il est vrai qu'elle s'exprime avec enthousiasme, sans avoir peur de l'autodérision.
Toutefois, je préfère m'abstenir de relever, ou de plaisanter avec elle de cet excès d'enthousiasme ou de son incroable débit de parole, on ne connaît pas à l'avance la susceptibilité d'une personne.  

_« Enchantée Poppy Schermaan, je m'appelle Kwon Lilas. Vous avez raison, c'est la première fois que je viens sur cette plage. Je ne suis en ville que depuis quelques jours… Vous, vous êtes du quartier ? » 

Un nouvelle fois, un furtif sourire s'installe sur mon visage. Un peu gênée je repense à la hantise que j'éprouvais à l'idée de quitter mon hôtel. Finalement ce qui m'est arrivé de pire jusque là, c'est de m'être fait voler ma glace par un adorable chiot.




Dernière édition par Lilas Kwon le 01.10.16 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
23.09.16 19:13




"Perfect time for a walk"


Vie comme si tu devais mourir demain, apprend comme si tu devais vivre toujours - Gandhi

Quand je récupère mon petit Sparki, je suis aux anges. Je déteste le savoir loin de moi et je pense que si je deviens maman un jour, je ne pourrais pas être pire. Et même si, en m’apercevant qu'il a englouti la glace de la demoiselle en face de moi, je devrais être en colère contre lui, je préfère le pardonner et proposer un nouveau cornet. La jeune femme accepte mais me demande si j'en prendrais une avec elle, alors je lui répond en hochant la tête de gauche à droite : "Non, moi je n'en prendrais pas je ne mange pas de produit laitier. Mais vous ne me réclamez rien, c'est moi qui propose ! Ca me fait plaisir, vraiment."  J'affiche un large sourire pour essayer de la rassurer et surtout pour la convaincre que l'idée ne me dérange pas le moins du monde. Etant végétalienne, je ne consomme rien d'animal y compris le lait mais c'est avec plaisir que je lui en offrirais une. Et puis mon petit doigt me dit qu'elle ne doit pas être dans la région depuis très longtemps car même si son accent et son anglais n'est pas trop mal, elle n'a pas l'air très à l'aise pour autant. Je jette ensuite un rapide coup d'oeil vers Sparki : il est en train de se remuer dans le sable et forcément, il s'en met dans le nez et éternue. Je ne peux pas m'empêcher d'en rire avant d'ajouter : "Toi, tu auras droit à un bain en rentrant sinon je vais avoir du sable partout dans l'appartement" Je lève ensuite le regard vers la jeune femme. Après ma présentation des plus loquasses, elle m'apprend qu'elle s'appelle Lilas. C'est un très jolie prénom ! Et effectivement, elle n'est pas à Seattle depuis très longtemps. Je hoche la tête pour acquiescer : "Oui oui, je n'habite pas loin. Enfin je devrais déménager d'ici peu mais pour l'instant je suis dans le quartier. Vous verrez, on s'habitue très bien et les gens sont adorables. Enfin pour la plupart !" Je laisse échapper un petit rire. Je suis à Seattle depuis plus d'un an maintenant et je n'ai que très rarement rencontré des "cas". En temps normal, tout ce passe bien si on ne traîne pas dans les sales quartiers la nuit évidemment. Je regarde alors en direction du glacier et j'ajoute : "On y va ?" Nous nous mettons en route et Sparki est sur nos traces. J'en connais un qui en reprendrais bien un seconde, de glace. Mais il a déjà eu ce qu'il fallait lui !

Code by Sleepy

----------------------------------------------------------------------



I'm taking my
time on my ride
Revenir en haut Aller en bas
01.10.16 20:38

Poppy S. & Lilas K.
Perfect time for a walk on the beach. ♪♫


L'espace d'une seconde, je me demande pourquoi cette dénommée Poppy ne consomme pas de produit laitier, pour moi qui adore le fromage français, ça paraît inconcevable. Ma courtoisie me rattrape toutefois très vite et je chasse cette indiscrète question de mes pensées. Comme la maîtresse regarde son animal se rouler dans le sable, je n’accepte pas explicitement sa proposition ; mon silence vaut alors consentement. Elle semble l'avoir compris, puisqu'elle n'attend plus de réponse de ma part mais prévient le petit Sparki qu'une douche l'attend en rentrant. Les voir comme cela me fait sourire, leur relation paraît véritablement semblable à celle d'une mère et de son jeune enfant.
Finalement la jeune femme se tourne vers moi et, nos présentations échangées, je lui demande si elle habite le quartier.

_« Oui oui, je n'habite pas loin. Enfin je devrais déménager d'ici peu mais pour l'instant je suis dans le quartier. Vous verrez, on s'habitue très bien et les gens sont adorables. Enfin pour la plupart ! »

La blonde esquisse un rire avant de m'inviter à nous mettre en route. Le glacier n'est qu'à quelques mètres. Le chiot nous suit… comme un petit chien. il est plutôt bien dressé finalement.

_« En réalité j'habite Belltown, enfin mon hôtel est à Belltown. Je visitais un peu la ville pour trouver où m'installer. Puis-je vous demander votre âge ? » 

Je préférai aborder cette question dès le début, alors les choses étaient posées et j'évitais de commettre des fautes, comme de traiter mon aîné comme mon égal. C'est important pour moi de suivre toutes ces règles de bonne conduite social. C'est même naturel, nécessaire. J'ai été élevée pour être une personne respectable et respectueuse et si parfois j'agis dans l'impulsivité, je me rétracte instinctivement. Heureusement, mon caractère plutôt effacé et complaisant m'aide pour cela.

_« Et vous avez fait quelles études ? Ou vous êtes encore étudiante ? Moi-même, je m'apprête à entamer ma dernière année de médecine à l'Université de Washington. » 

Une petite brise soufflait sur la plage et faisait danser quelques uns des millions de grains blanc dans les airs. Le spectacle autour de moi me rappelait mes vacances aux pays. Un sourire s'incruste sur mes lèvres, très léger, très naturel, puis il s'évapore car j'angoisse aussitôt de ce qui m'attend sur ce continent. Tout ceci était pourtant prévu depuis longtemps, quand je suis entrée à la Yonsei voilà 5 ans, je savais déjà que je partirais m'exercer en Amérique pour ambitionner un meilleur poste en Corée. Jusqu'à ce que l'avion décolle, je me sentais bien... Mais les heures de vol m'ont fait ruminer différentes choses et depuis, j'ai cette angoisse qui me comprime la poitrine chaque fois que je pense à mon avenir ici. C'est assez similaire à ce que je ressentais juste avant mon Suneung1


Suneung : équivalent du Baccalauréat qui fait aussi office de test d'entrée à l'université.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 Page 1 sur 1


 

Perfect time for a walk on the beach


BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: Pioneer Square. :: Washington Beach.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
         
Actuellement à Seattle
Le staff à ton service
La course aux affinités