AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum rpg situé à Seatte
 
Tu souhaites gagner des points pour ta team ? Pour cela...
TS Obsession (rec) + Bazzart'op (rec) + PRD TS (rec) + Bazzart (rec) + PRD (rec)
Les plus de bol

Un peu d'aide ?

Tu peux contacter les membres et le staff de bol en postant dans l'agence de tourisme où ils se feront une joie de t'aider à trouver le personnage de tes rêves. Sache que les liens se trouvant dans les recherches de liens peuvent également t'aider. Et il y a bien entendu les fameux scénarios attendus par nos supers membres qui pourraient bien te combler de bonheur.
Notre sélection de scénarios :

                 
 

 Happy Birthday, Honey ! {Jayllie}

BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: Belltown. :: Housings of Belltown.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
                                                  
le membre son message
02.07.16 21:43

Ellie Levy Jason Storm
Happy Birthday, Honey!

Statut +Privé.
Lieu + Appartement d'Ellie/Restaurant
Date +30 juin 2016
Moment + Début de soirée.
Météo + Ensoleillé
Prévention -18 + Non (Pas dans le restaurant en tout cas )
Intervention du PNJ + Non
Si c'est un souhait, direction les demandes.
Breath of Life + Tous droits réservés.


----------------------------------------------------------------------

jason & ellie
make me feel like someone else you got me talkin' in my sleep. I don't wanna come back down, I don't wanna touch the ground. Pacific ocean dug so deep, hypnotic takin' over me
Revenir en haut Aller en bas
02.07.16 21:45

Happy Birthday Honey.
Ellie & Jason


J'arrive devant la porte de l'appartement, aujourd'hui ce n'est pas un jour comme un autre, oh que non puisque c'est l'anniversaire d'Ellie. On ne s'est pas vu de la journée, on s'est simplement téléphoné mais j'ai tout préparé, bon me connaissant il y a certainement pas mal de choses qui ne vont pas se passer comme prévu mais je vais tout faire pour que ça n'arrive pas, je veux qu'elle profite de cette soirée du mieux possible, j'ai même déjà prévenu Abby et Jenny qui devraient nous laisser l'appartement à nous seuls une fois revenus du restaurant. J'entre dans la pièce, regardant tout autour de moi afin d'y apercevoir Abby ou Jenny mais je ne vois personne et tout ce que j'entends, c'est le bruit de l'eau provenant de la cuisine. Je m'approche de la pièce et c'est là que je vois Ellie, dos à moi, certainement en train de faire la vaisselle. Je continue de m'approcher toujours aussi doucement et une fois proche d'elle, je dépose la robe que j'ai dans les mains sur la chaise non loin de nous. Mon but n'étant absolument pas de lui faire peur, je passe délicatement mes bras autour de sa taille, mes mains caressant son ventre tandis que je viens coller mon corps au sien, un fin sourire se dessine sur mes lèvres avant que celles-ci viennent embrasser son cou, je lui souffle un « Joyeux anniversaire chaton. » Après ça, je viens tourner son corps afin qu'elle soit face à moi sans pour autant retirer mes mains, du moins, l'une d'entre elles reste sur son ventre pendant que l'autre vient se poser sur sa taille comme pour la garder près de moi. Encore quelque chose que je ne peux pas m'empêcher de faire. J'approche alors doucement mon visage du sien et lui dépose un baiser sur les lèvres, d'abord sensuel ce dernier devient très vite langoureux et je continue, entre deux baisers « Laisse moi te dire le programme de ce soir. » Je me recule afin d'attraper la robe et lui montrer, j'ai acheté cette robe hier j'espère qu'elle va l'apprécier même si je n'en doute pas vraiment. Je connais assez bien Ellie pour savoir que c'est son style et en plus, je suis certain qu'elle lui ira, oui même avec son petit ventre de femme enceinte... Quand je vous dis que j'ai tout prévu. « Je t'emmène au restaurant, entrée, surprise, plat, surprise, dessert... On revient ici et là, dessert surprise. » dis-je en lui lançant un énorme sourire, heureux de la soirée qui nous attend. Et c'est sans plus attendre que j'ajoute tout en jetant un rapide coup d'oeil à ma montre, une fois qu'Ellie ait attrapé la robe « Tu as un peu près 45 minutes devant toi, ça ira non ? » Je repose mon regard sur elle, toujours aussi souriant, je lui vole un baiser puis continue « Et moi je m'occupe de ça en attendant. » j'indique la vaisselle d'un geste de la tête puis retire ma veste, ça serait quand même dommage de tâcher mon costume et me connaissant... Déjà que je me sens totalement ridicule quand j'en porte, si en plus je le tâche, non merci !

Je range la dernière assiette dans le placard, pour une fois je suis plutôt confiant mais je suis également impatient de passer cette soirée avec Ellie que je suis certain que ça se lit sur mon visage, avec les surprises que je vais lui faire en plus... Oui car je vais aussi lui dire que je nous ai trouvé un appartement, enfin, que Raph nous a très gentiment donné l'appartement qu'il avait gagné sur Link-Seat, il est spacieux et très bien pour nous et notre futur bébé. J'espère qu'elle va l'adorer autant que moi et puis, c'est surtout un poids en moins pour nous. Mais alors que je viens de terminer de ranger la vaisselle, j'entends Ellie m'appeler depuis la chambre, j'attrape alors ma veste et la rejoint aussitôt. Lorsque je l'aperçois, je ne peux m'empêcher de sourire comme un idiot... Elle est tellement magnifique. Je la détaille de haut en bas tout en m'approchant, déposant également ma veste sur le lit. « Wow... » lâchai-je tout en continuant de m'approcher « Cette robe était faite pour toi. » En même temps, cette femme est tellement sublime que tout lui irait parfaitement, je viens alors fermer sa robe grâce à la fermeture située dans son dos puis ajoute « ... Pour vous. » faisant référence à son petit ventre, oui car dans cette robe c'est assez difficile de le cacher entièrement, je baisse alors mon regard vers ce dernier et mon sourire ne fait que s'agrandir. J'attrape ma veste que j'ai déposé sur le lit quelques instants auparavant et l'enfile de nouveau. « Tu es prête ? » À ces mots, les mains d'Ellie viennent se poser sur mon noeud papillon qu'elle doit certainement vouloir remettre correctement, je la laisse faire avant de lui lancer « Ellie Levy, serait-ce une manière de me faire comprendre qu'à 26 ans, il faudrait peut-être que j'apprenne à m'habiller correctement ? » je lui lance un sourire amusé puis termine « Quand je te dis que je serais perdu sans toi. »

----------------------------------------------------------------------

jason & ellie
make me feel like someone else you got me talkin' in my sleep. I don't wanna come back down, I don't wanna touch the ground. Pacific ocean dug so deep, hypnotic takin' over me
Revenir en haut Aller en bas
01.09.16 18:19

Happy Birthday, Honey !
Jason Storm & Ellie Levy
« JOYEUX ANNIVERSAIRE !!! » Hein ? Quoi ? Je me réveille dans un sursaut et ouvre rapidement les yeux tout en me redressant croyant dans un premier temps que ma meilleure crie au feu. Puis lorsque je réalise enfin que ce qu'elle m'hurle aux oreilles ce sont ses vœux d'anniversaire je n'ai qu'une envie : l'égorger. Je lui jette donc un coussin dans la tronche puis me rallonge et sourit en l'entendant grommeler « Aïeuh! » Ce à quoi je réponds, les yeux à nouveau fermés « Tu n'as qu'à pas me faire de telles frayeurs. Je n'aime déjà pas les réveils costauds mais plus encore depuis que je suis une grosse baleine okay ?! » Toujours les yeux fermés je lui montre mon ventre qui commence à s'arrondir alors que j'entends Jenny lui lancer « Je te l'avais dit Abby. J'ai déjà connu une Ellie en cloque et c'est tout sauf facile à vivre. » Je ronchonne, me disant que même le jour de mon anniversaire ma sœur n'arrive pas à être charmante mais me calme lorsqu'elle s'assoit juste à côté de moi et me souffle « Joyeux anniversaire sis' ! »  d'un air gentil que je ne lui connais presque plus depuis que nos parents nous ont quitté. Cela suffit à me rendre de meilleure humeur et j'ouvre donc les yeux un sourire sur les lèvres    « Merci mes crevettes !  » Puis pour plaider ma cause je reprends  « Désolée mais j'ai passé une mauvaise nuit. Jason ne m'a pas envoyé de message pour mon anniversaire à minuit, je suis sûre qu'il l'a fait pour se venger d'avoir fait semblant d'avoir oublié son anniversaire. » Je commence alors à pleurer et les filles se mettent alors à rire tout en disant en chœur  « Et c'est reparti ! » Sachant pertinemment qu'elle parle de mes crises de larmes à répétition qui ne me quittent pas depuis que je suis enceinte, je commence à chouiner  « Mais ce n'est pas drôle ! et ce n'est pas de ma faute en pluuuuus ! » A peine levée, ça commence. Ma meilleure amie ayant sans doute pitié de moi me rassure « Mais Ellie, je suis sûre qu'il s'est endormi. Tu penses sérieusement que Jay serait du genre à faire exprès d'oublier ton anniversaire par simple vengeance ? » Et Jenny ajoute « Surtout qu'il savait que c'était pour qu'il soit encore plus surpris le soir venu. » Elle me fait alors un clin d’œil et je comprends TRÈS bien où elle veut en venir, ce qui m'amuse et a pour effet de me calmer aussitôt. Je leur réponds donc  « Non c'est vrai, vous avez raison. » puis j'essuie mes larmes avec ma couette telle une enfant « J'en ai tellement marre d'avoir la sensibilité d'un gosse de 3 ans ! »  ce à quoi Jenny et Abby réplique une nouvelle fois en chœur « Oh nous  aussi ! » Je m'empare alors d'un autre coussin et les frappe avec ce dernier avant de me lever et d'aller déguster le petit déjeuner royal qu'elles m'ont préparé.

Le reste de la journée se déroule de façon agréable. Comme l'avait dit les filles Jay s'était endormi et il s'est rattrapé avec une flopée de messages, tous plus gentils les uns que les autres. Jenny et Abby m'ont offert pleins de petits cadeaux parce qu'elles savent que c'est ce que je préfère, pleins de petites attentions plutôt qu'une grosse qui risque de me mettre mal à l'aise. Et l'après-midi quelques amies, y compris Sara et ma voisine Ila, sont passées à la maison. Même Sally m'a apporté quelques petits gâteaux vegans qu'elle a spécialement testé pour moi et qui, comme chaque fois, étaient délicieux. La fin de journée venue Jenny et Abby s'éclipsent, prétextant devoir aller faire des courses et comme je n'arrive pas à rester en place, aspirant que mon amoureux me rejoigne, je m'occupe comme je peux. Je commence à lire l'une des bandes dessinées que j'ai eu en cadeau puis je me décide finalement à débarrasser un peu l'appartement. Je n'arrive pas à rester en place depuis que j'ai ce petit bout qui pousse en moi. Et tout en lavant les assiettes où il reste encore des miettes des gâteaux amenés par Sally, je  souris bêtement lorsque je me rends compte que mon prochain anniversaire je le fêterais avec mon enfant, avec notre enfant à Jason et moi. Mais à cette pensée se joint très vite une pensée cette fois bien moins joyeuse. Je pense alors à Seth, me disant que jamais je n'aurais droit de lui souhaiter son anniversaire. Jamais je n'aurais droit à un joyeux anniversaire de sa part. Une mine triste s'installe sur mon visage même si j'essaie de me raisonner et de me dire qu'il doit être heureux avec ses parents d'adoption et que c'était la chose à faire. J'étais trop jeune, pas prête. Pas comme avec cet enfant que je porte.

Et alors que je tente tant bien que mal de fuir la culpabilité qui me ronge, je sens un bras glisser autour de ma taille et m'aperçois alors à quel point j'étais plongée dans mes pensées puisque je n'ai entendu personne entrer. Une odeur que je ne connais que trop bien m'enivre et je me sens aussitôt rassurée. Jason. Je sens des papillons dans mon ventre, et mon cœur bat plus fort dans ma poitrine comme lorsque chaque fois que je le vois. Et comme si ça ne suffisait pas, mon amoureux pose ses lèvres dans mon cou. Je stoppe alors net ce que je suis entrain de faire, sentant s'emparer de moi des sensations auxquelles je sais que je ne m'habituerais jamais. J'ai le souffle coupé et c'est donc après avoir pris une grande respiration que j'arrive à répondre au bon anniversaire qu'il a soufflé juste après. « Merci... » C'est peu. Mais je ne suis pas en état de faire plus. C'est fou l'effet que cet homme a sur moi. Et ça ne va pas en s'arrangeant puisqu'il me fait lui faire face et m'offre alors ce que j'ai attendu toute la journée : un baiser. Je le lui fais d'ailleurs remarquer parce que tout contre ses lèvres je souffle « Le meilleur cadeau de la journée. »  Ça semble    lui faire plaisir puisque notre baiser devient plus langoureux et aussitôt des chatouilles s'emparent de mon bas-ventre. Je mets ça sur le compte des hormones bien que je sais qu'enceinte ou pas, Jay me fait toujours cet effet. A l'époque où il n'était "que" mon Jaychou, c'était déjà le cas. Certes les sentiments que j'ai pour lui ne font qu'amplifier tout ça mais j'ai toujours été étonnée de l'emprise que cet homme pouvait avoir sur moi. Si bien que je voudrais ne faire que l'embrasser de la soirée cependant il semble avoir d'autres plans puisqu'entre deux baisers il me qu'il veut annoncer le programme de la soirée.

C'est légèrement frustrée, je dois bien l'avouer, que je le sens quitter mes lèvres et le vois se reculer. Il m'explique alors qu'il m'emmène au restaurant et me réserve des surprises. Je suis intriguée mais ne laisse rien paraître puisque je lui fais confiance et me dis que tant que je suis avec lui, c'est tout ce qui compte. Je joue plutôt et lui lance « Autant de surprises pour moi ? »  tout en regardant la robe puis ajoute « Elle est magnifique Jay, il ne fallait pas. » Après ça il m'annonce que j'ai 45 minutes pour me préparer et me dit qu'il s'occupe de la vaisselle. Je m'approche alors de mon homme qui est entrain d'enlever sa veste, dépose un tendre baiser sur ses lèvres en guise de remerciement et souffle contre ces dernières « J'ai déjà hâte d'être au dessert... Dessert surprise j'entends... » je lui fais un clin d’œil et sachant pertinemment que si je continue de jouer à ce petit jeu là on ne va jamais partir, je me dirige vers la salle de bain, ne voulant pas gâcher ce qu'il semble avoir soigneusement préparé en mon honneur. Malgré tout lorsque je me trouve dans le couloir qui mène à la salle de bain je ne peux m'empêcher de crier « Essaie de ne pas te mettre de l'eau partout, si je te vois avec un vêtement de moins on risque de devoir partir en retard. » Je ris légèrement avant de fermer la porte et de m'empresser de me préparer.

Environ trente cinq minutes plus tard, je m'inspecte dans le miroir de ma chambre, maquillage, ok, coiffure, ok, il est maintenant temps d'enfiler la robe. Et à peine est-ce fait que je m'aperçois que mon petit ventre de femme enceinte est bien visible dans cette dernière. Je me demande alors si Jay l'a fait exprès puisque je sais à quel point il l'aime. Il est toujours entrain de le toucher et à cette pensée un sourire béat se dessine sur mon visage. Je réajuste ensuite mon décolleté, parce que qui dit bébé dit poitrine qui grossit et ça aussi je pense que Jay apprécie. Puis après ça j'essaie de fermer la robe mais je me rends compte après deux essais que je vais avoir besoin d'aide, je crie donc « CHATON J'AI BESOIN DE TOI ! » Rien que ça me donne envie de pleurer mais j'essaie de retenir les larmes et me dis qu'il ne faut pas que je me mette dans de tels états juste parce que je n'arrive pas à fermer une robe. En plus si je dois recommencer à me maquiller Jay va me trucider... J'arrive donc à me reprendre et lorsque mon petit ami m'a rejoint et que mes yeux se posent sur lui, j'oublie instantanément l'objet de mes tourments. Il me complimente et je sens mes joues se colorer. Je ne suis pas gênée mais le voir autant apprécier ce qu'il regarde c'est plaisant. Surtout quand c'est la personne que l'on aime qui nous regarde    avec de tels yeux. Je lui souris, ravie de voir qu'il me trouve jolie et non pas trop grosse pour s'afficher à mes côtés et lui lance «  Tout l'honneur te revient, c'est toi qui l'a choisi... » puis je pose ma main sur mon ventre et reprends  « En tout cas on l'aime beaucoup, Jason Storm a de bons goûts. » avant de lui lancer un sourire charmeur. Après ça il me demande si je suis prête, ce à quoi je réponds positivement de la tête tout en enfilant mes escarpins puis je m'approche et remet comme il faut son nœud papillon. Il me demande si cela veut dire qu'il ne sait pas s'habiller à son âge et me fait remarquer qu'il serait perdu sans moi. Touchée parce que je sais qu'il ne parle pas que du nœud papillon, je lui réponds « Et la réciproque est vraie amour. Sinon, non je ne me permettrais pas... Tout ce que ça veut dire c'est que si notre petit bibou est un garçon il vaudrait mieux que tu t'entraînes un peu... » Je lève légèrement les yeux, affichant un air angélique puis reprends    « Faut dire que je n'ai pas souvent la joie de te voir dans une telle tenue. » J'attrape alors le col de sa veste afin d'attirer son visage vers le mien et lui vole un baiser avant de reprendre « Mais sache que je te trouve particulièrement beau ce soir et que ça me donne des idées de te voir ainsi vêtu. » Je me pince les lèvres tout en souriant avant d'ajouter  « Mais moi je dis ça, je ne dis rien. » J'hausse les épaules, toujours aussi joueuse tandis que je replace cette fois son col de veste correctement. J'en profite pour le regarder un instant avant de lui lancer  « Jason Storm, tu es vraiment parfait. » A nouveau je ne peux m'empêcher de l'embrasser et lui confie  «  Je suis sûre que plus d'une femme va me jalouser ce soir. En tout cas à leur place ça serait mon cas... » Puis me rendant compte que si je continue je vais nous mettre en retard je conclus  « Enfin, encore faut-il qu'on décolle et si tu continues d'être là, face à moi, tel un succulent gâteau qui ne demande qu'à être goûté, personne ne pourra m'envier ce soir parce que je vais te sauter dessus. Je propose donc qu'on y aille non ?!  » Un large sourire se dessine sur mes lèvres alors que je me sens partagée entre l'envie de découvrir où est-ce qu'il compte m'emmener et de passer directement à la case dessert.   

----------------------------------------------------------------------

Magnetic everything about you...
You do it to me so well, Hypnotic takin' over me. Make me feel like someone else. You got me talkin' in my sleep.  I don't wanna come back down. I don't wanna touch the ground. Pacific ocean dug so deep. Hypnotic takin' over me. ~ Jayllie.

Revenir en haut Aller en bas
03.09.16 2:41

Happy Birthday Honey.
Ellie & Jason


La journée a été très longue sans voir Ellie, surtout le jour de son anniversaire mais quand je pensais à la soirée qui nous attendait, je ne pouvais que tenir le coup. Je ne sais pas si tout se passera comme prévu, je n'ai pas prévu des choses grandioses non plus mais j'ai fait de mon mieux et puis le plus important c'est que je sois avec Ellie, et puis surtout qu'elle passe un agréable moment. Et lorsque je me trouve enfin près d'elle et que je prends possession de ses lèvres, j'ai l'impression de ne plus savoir où je suis. J'adore cette sensation, seule Ellie arrive à me rendre dans cet état. Elle m'avoue même que c'est le meilleur cadeau de la journée, je souris alors tout contre ses lèvres tandis que j'approfondis le baiser, ce dernier qui devient très vite langoureux. J'avoue que même si ce n'est pas mon anniversaire, pour moi aussi, c'est mon gros cadeau de la journée. J'ai toujours été accro à ses lèvres, à son odeur, à Ellie tout simplement. Je ne saurais pas vous dire pourquoi, mis à part qu'elle est tout vraiment parfaite, je me considère comme chanceux de l'avoir près de moi. Ellie est tout simplement le cadeau que j'ai toujours voulu avoir.

Je ne tarde pas à lui annoncer, plus ou moins, le programme de notre soirée tout en lui montrant la robe que je lui avais payé. Elle me demande alors s'il y a autant de surprise pour elle, question dont je réponds avec un léger hochement de tête. Si seulement je pouvais, je lui offrirais tellement plus. Elle ajoute rapidement que la robe est magnifique et qu'il ne fallait pas, en tout cas je suis content qu'elle lui plaise même si je n'en doutais pas réellement... On sait jamais, avec moi ! « Content qu'elle te plaise. » mon sourire s'élargit, après ça, je lui annonce rapidement qu'elle n'a que 45 minutes pour se préparer et en attendant, je m'occuperais de la vaisselle. Je prends tout de suite mes précautions et retire ma veste, oui oui, je me connais et je n'ai pas envie de me tâcher... Je préfère ne pas prendre de risque. C'est là qu'elle me dépose un nouveau baiser, et me souffle qu'elle a déjà hâte d'être au dessert surprise. Et tandis qu'elle met malheureusement fin au baiser et s'éloigne de moi, je souris grandement « Si tu savais... » dis-je doucement, inutile de faire un dessin mais non je ne parle pas de sexe... Du moins pas entièrement, je me sens déjà ridicule mais je compte bien lui donner un show privé, après tout, elle m'en a déjà donné un alors pourquoi ça ne serait pas à mon tour cette fois ? Je ne sais pas trop ce que ça va donner pour le coup, je risque de faire une bêtise je me connais mais je vais tout simplement me laisser aller, Ellie aime son Jaychou quoi qu'il arrive non ? Et puis je suis assez confiant, je veux tellement lui faire plaisir que cette fois, hors de question que je fasse quelque chose de travers !

Mais alors qu'elle est en chemin pour se changer, je l'entends me prévenir de faire attention à ce que je ne mette pas de l'eau partout car si elle me voit avec un vêtement de moins, on risque d'être réellement en retard. Je pouffe légèrement, sur ce coup, elle n'a pas tort... J'ai déjà bien du mal à me détacher de ses lèvres, et voilà qu'elle continue de jouer à ce petit jeu là. Bien que ce petit jeu a toujours fait partie de nous, et ce n'est pas parce que les choses se sont concrétisés entre nous que cela a changé, bien au contraire même. C'est comme ça que je connais ma Ellie, et je sais pertinemment qu'elle changera jamais. Et puis ce petit jeu, je l'aime beaucoup. C'est assez drôle quand je pense à quel point ça me m'était mal à l'aise surtout les derniers temps, peut-être parce qu'au final, je ne rigolais pas moi... Mais c'est tout en continuant de faire la vaisselle que je lui lance d'un ton amusé,assez fort pour qu'elle puisse l'entendre  « Ellie Levy me donne pas l'envie de plonger dans l'évier ! » Oh mais il y a qu'une seule chose qui a réellement changé, c'est que maintenant, j'entre dans son jeu. Pour notre plus grand plaisir.

Une bonne grosse demi-heure plus tard, et alors que je suis en train de ranger le dernier couvert à sa place. Ellie m'appelle et je m'empresse de la rejoindre, lorsque je passe la porte, je l'aperçois vêtue de la nouvelle robe et je dois dire qu'elle est vraiment magnifique, je lui fais d'ailleurs remarquer tandis que je commence à m'approcher doucement. Ma petite amie m'annonce que tout l'honneur me revient puisque c'est moi qui ait choisi la robe, peut-être oui, mais ça reste elle qui la porte si bien... Elle rajoute rapidement que j'ai de bons goûts tout en déposant sa main sur son ventre. Mon regard se pose instinctivement sur ce dernier, ce geste me fait automatiquement sourire « Comme si tu ne le savais pas... » Arrête ce sourire charmeur Ellie, ou je vais te manger toute crue ! C'est d'ailleurs pour cette raison que je change aussitôt de sujet, non pas parce que je ne veux pas la manger toute crue mais si on veut être à l'heure au restau... Il faut qu'on se bouge et vite! Je lui demande alors si elle est prête, elle me répond d'un hochement de tête, enfilant ses chaussures, puis s'approche de moi pour remettre correctement mon nœud papillon. Je lui demande avec amusement si elle essaye de me faire comprendre que je ne sais pas m'habiller correctement mais que je serai tout de même perdu sans elle, et j'exagère à peine ! Et voilà qu'elle me dit que c'est réciproque, me surnomme même amour, ce qui a le don de me rendre encore plus faible, ajoutant même qu'elle ne se permettrait pas mais que si notre bébé, « bibou » comme elle le surnomme si adorablement, serait un garçon, il vaudrait mieux que je m'entraîne un peu. Mon sourire s'élargit de nouveau, je ne sais pas si c'est le petit surnom qu'elle m'a de nouveau donné, sa façon adorable d'appeler notre bébé ou de penser au sexe de ce dernier qui me rend comme ça, mais je ne peux tout simplement pas m'en empêcher. « Ce n'est pas grave, il pourra compter sur maman... » Et je garde ce sourire. Oui parce qu'Ellie sera une maman tout simplement parfaite. La maman de mon bébé.

Et là, elle me dit qu'elle n'a pas souvent la joie de me voir dans une telle tenue, il est vrai que je m'habille assez rarement comme ça... Et puis je me sens un peu ridicule, à croire qu'Ellie me fait oublier cet effet là. Elle attrape le col de ma veste dans le but d'attirer mon visage vers le sien, me vole un baiser, puis me complimente ajoutant même que tout cela et de me voir vêtue ainsi lui donner des idées. Je lui réponds par un sourire charmeur malgré le fait que je souhaitais en aucun cas quitter ces lèvres qui me rendent accro, elle continue son petit jeu mais moi, je suis censé ne pas réagir... Non parce qu'à ce rythme et nous connaissant, on ne va jamais partir. Cette femme me rend complètement fou, c'est dingue ! Je sens qu'elle pose de nouveau son regard sur moi, me disant même que je suis parfait. Je ne peux m'empêcher de sourire de nouveau, oui parce que ça me touche et je suis heureux d'entendre ces paroles de la bouche de ma petite-amie. J'ai l'impression de m'entendre lorsque je parle d'elle... Cette femme me rend tellement heureux, je ne sais même pas si elle se rend compte à quel point ! Elle m'embrasse de nouveau et me dit que plus d'une femme va la jalouser ce soir, en tout cas, qu'à leur place ça serait son cas. Mais reprend bien trop vite que je n'ai pas le temps de répondre, elle me fait comprendre qu'on ferait mieux de partir parce que sinon elle risque de me sauter dessus, me comparant même à un gâteau qu'elle souhaite goûter. Elle me propose d'y aller mais je lui lance de nouveau ce sourire charmeur, entrant une nouvelle fois dans ce jeu « Madame Levy... Vous n'allez tellement pas être déçue du dessert surprise qui vous attend en rentrant chez vous. » Je lui lance un clin d'oeil puis, tirant un peu sur ma veste afin de la remettre correctement, je lui prends la main et l'attire vers la sortie de la chambre « Tu as raison, il faut vraiment qu'on y aille. ». Mais avant de quitter cette pièce, je me retourne lui faisant face, je souris de nouveau et ajoute tout en chuchotant « Mais je t'assure que de te voir dans cette robe ne me donne pas du touuuut l'envie de partir » Je lui vole un baiser puis, sans lâcher sa main, quitte la pièce ainsi que l'appartement.

----------------------------------------------------------------------

jason & ellie
make me feel like someone else you got me talkin' in my sleep. I don't wanna come back down, I don't wanna touch the ground. Pacific ocean dug so deep, hypnotic takin' over me
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 Page 1 sur 1


 

Happy Birthday, Honey ! {Jayllie}


BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: Belltown. :: Housings of Belltown.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
         
Actuellement à Seattle
Le staff à ton service
La course aux affinités