AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum rpg situé à Seatte
 
Tu souhaites gagner des points pour ta team ? Pour cela...
TS Obsession (rec) + Bazzart'op (rec) + PRD TS (rec) + Bazzart (rec) + PRD (rec)
Les plus de bol

Un peu d'aide ?

Tu peux contacter les membres et le staff de bol en postant dans l'agence de tourisme où ils se feront une joie de t'aider à trouver le personnage de tes rêves. Sache que les liens se trouvant dans les recherches de liens peuvent également t'aider. Et il y a bien entendu les fameux scénarios attendus par nos supers membres qui pourraient bien te combler de bonheur.
Notre sélection de scénarios :

                 
 

 Welcome to student parties ft. Alekseï Wallace

BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: North End. :: Fremont. :: UW Spine Center.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
                                                                                                                                  
le membre son message
07.09.16 20:45

Aleskeï Wallace Lilas Kwon
Welcome to student parties
Statut + Libre.
       Lieu +Bâtiment à l'arrière du Spine Center.
       Date + Début du mois de septembre.
       Moment + Soirée/Nuit.
       Météo + Pluvieux.
       Prévention -18 + Non
       Intervention du PNJ + Non
Breath of Life + Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
08.09.16 0:09

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


Comme tous les étudiants de médecine, j'avais été invitée à la soirée d'intégration organisée par les huitièmes années. J'ai beaucoup hésité à m'y rendre… Les américains ont une certaine réputation en matière de soirée étudiante et des films comme « projet x » ou « american pie » n'arrangent rien.
Bien sûr, en Corée aussi on sait s'éclater, les night-clubs existent à Seoul. J'y suis même allée une ou deux fois, entre filles. D'ailleurs, la dernière fois nous avons peut-être un peu abusé de l'alcool, je n'arrivais plus à toucher le bout de mon nez avec mon doigt. Quoi qu'il en soit, c'était toujours dans des lieux en vogue du côté de Gangnam, avec une sélection à l'entrée, un dress-code et un système de sécurité. Alors évidemment, passer ma soirée seule à une fête d'étudiants alcoolisés, dans un pays étranger, me faisait un peu peur. J'ai beaucoup hésité à m'y rendre… Et puis j'ai réalisé qu'il y aurait d'autres soirées, des fêtes où la quasi-totalité des élèves du campus se rendront. Je ne peux pas laisser ma peur, fondée ou infondée, m'empêcher de me socialiser. Il faut que je devienne une américaine puisque je vais encore rester ici quelques années. Par ailleurs ce sera l'occasion de vivre une expérience sociale ; je pourrais comparer les attitudes des jeunes seouliens avec celles des jeunes seattlïtes.

Donc, après avoir abandonnée la robe et la jupe pour des raisons évidentes, je me suis mise à la recherche d'un jean élégant et pas trop moulant. Je l'ai assortis d'un t-shirt imprimé et d'une superbe paire de talons géométrique. J'avais bien compris qu'il n'y aurait pas de dress-code exigé, et qu'il valait même mieux opter pour une tenue décontractée (ou vulgaire selon les goûts), mais je tenais à bien choisir mes vêtements pour ne pas avoir l'air… pour ne pas avoir l'air de ce que je suis : une étrangère un peu effrayée et totalement vulnérable. Je pense qu'un style casual est adéquat et j'espère sincèrement ne pas être la seule.

Arrivée plus de deux heures en retard, comme internet me l'avait conseillé, j'attendais derrière le Spine Center. J'hésitais encore à entrer. Je n'entends pas beaucoup la musique, je suis peut-être encore trop en avance, même avec cent trente-sept minutes de retard.
Un groupe d'étudiants arrivent. Ces filles sont vraiment folles d'être venues vêtues de la sorte avec cette pluie. Le groupe se dirige vers l'entrée du bâtiment, je me place discrètement derrière eux. C'est mieux si je donne l'impression d'arriver en groupe, au lieu d'attendre bêtement dehors, sous la pluie en plus.  
Une fois à l'intérieur je me sépare du groupe, je préfère ne pas passer pour une de ces filles qui se dénudent si facilement. Le bâtiment doit être bien insonorisé car la musique est beaucoup plus forte qu'à l'extérieur. C'est du Rock, du Simple Plan il me semble. La pièce est immense et il y a à boire un peu partout, les bouteilles sont déjà bien entamées. Pourtant il n'y a pas tant de monde, deux cents personnes, peut-être un peu plus. J'entends qu'il faut réapprovisionner la bière parce qu'on attend encore pas mal de monde et que le fût est bientôt vide. Google m'aurait menti, deux heures de retard ne sont pas suffisantes ?

Je m'approche d'une table pour boire mon premier verre, dans un de ces fameux gobelet rouge. Il y a des bouteilles de whisky, de vodka, des cannettes de bières, je vois même une bouteille de vin.

_« Qu'est ce que je vais prendre… »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
10.09.16 1:37

WELCOME TO STUDENT PARTIES
Lilas & Alekseï

Je ne devrais pas être là à l'heure actuelle, c'est un fait. Pendant cette première année de médecine, j'ai plutôt bien évité les soirées étudiantes en envoyant chier les quelques ''amis'' que je me suis fait sur les bancs de l'université. Amis est un grand mot, bien évidemment car il y a peu de personne que j'apprécie vraiment et elles se comptent sur les doigts d'une main. Sauf que voilà, à force de leur répondre toujours négativement lorsqu'ils me faisaient des propositions de sorties, ils ont fini par ne plus m'inviter. Et croyez-le ou non, même moi cela m'a plutôt emmerdé d'être autant mis sur le côté même si je le conçois, c'est ma faute. Depuis quelques semaines déjà, j'ai recommencé à boire derrière le dos de mes parents. Un verre, deux verres... rien de très dangereux... pour le moment. Mais je sais qu'à tout moment, cela peut déraper. Mais je refuse de passer une autre année de cette manière et puis je peux faire attention lors de cette soirée. Ouais voilà, je ne toucherai pas une seule goûte d'alcool, croyez-le ou non. Jusqu'au dernier moment, j'hésite et c'est pour cette raison que j'arrive avec au moins une heure (ou deux, je n'en sais rien) de retard. A l'intérieur, la soirée est déjà bien engagée et la musique résonne aussitôt à mes oreilles. Mes yeux font le tour de la foule amassée dans la pièce principale et un bref sourire prend place sur mon visage. J'ai l'impression d'être de nouveau à Boston, avec tous mes plus proches amis où on passait toutes nos soirées dehors à fumer et à boire... Impossible de mentir, cela me manque de temps en temps. « Putain Aleks, t'es venu ? C'est bien toi ? » me hurle une voix masculine à mes oreilles et je sens un bras entourer mes épaules. En me tournant, j'aperçois un de mes camarades de promo, Jake, avec qui j'ai plutôt bien sympathisé. « Ouais, c'est bien moi. » Je réponds d'un ton calme comparé à lui et il éclate de rire. « Bon, ramène ton cul, faut que j'te montre quelque chose. » me lance alors Jake sans me lâcher pour m'amener jusqu'à la table où se trouvent tous les alcools possibles et inimaginables. « Prouve-moi qu't'es pas un puceau coincé comme tout l'monde pense ! » ajoute-t-il totalement torché et il rit de nouveau. « Qu'est ce que je vais prendre… » dit une voix féminine à nos côtés et Jake se tourne vers la jeune femme avant de lui adresser la parole : « T'as un russe juste là, si le cliché est bon, il saura quoi te servir ! ». Levant les yeux aux ciel en comprenant qu'il parle de moie, je m'apprête à répliquer mais il me tapote l'épaule et se penche à mon oreille tout en me forçant à prendre son propre verre d'alcool : « Elle est nouvelle et paumée, fonce. Ne me remercie pas, j'serai toujours là pour toi ! ». Est-ce qu'il s'est cru discret en hurlant cette phrase comme un demeuré à mon oreille alors que la fille à côté a certainement dû entendre ? Et avant même que je n'ai le temps d'agir, voilà qu'il se tire, me laissant seule avec cet inconnu ! Maintenant c'est sûr, c'est une mauvaise idée de m'être ramené ici. Plus forcé qu'autre chose, je me tourne vers l'asiatique pour m'excuser du comportement de mon ''ami''. « Excuse-le, il est déjà totalement mort et il n'a aucune idée de ce qu'il raconte. » dis-je avant de prendre un nouveau gobelet pour y verser de la vodka avec du jus de pomme mélangé. « Mais comme d'après ses mots, je suis le parfait cliché du russe, tiens. » J'ajoute ces quelques mots tout en lui tendant le fameux verre, m'attendant à me le prendre en pleine gueule. Pourquoi ? Parce que vue ce que vient d'insinuer Jake, cela ne m'étonnerait même pas.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
10.09.16 15:34

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


Debout devant la table servant vraisemblablement de bar libre service, je me tâte à choisir par quel alcool commencer ma soirée. Sans le vouloir, je laisse entendre mon hésitation. Un étudiant, déjà bien imprégné qui gigotait là se tourne alors vers moi.

_« T'as un russe juste là, si le cliché est bon, il saura quoi te servir ! »

Il me désigne du regard le jeune homme qu'il enserre par les épaules. Par où puis-je m'enfuir... Ne me laissant aucune chance de trouver la réponse à cette pensée, l'étudiant rouvre sa grande bouche et marmonne bruyamment à l'oreille de son ami.

_« Elle est nouvelle et paumée, fonce. Ne me remercie pas, j'serai toujours là pour toi ! ».

S'est-il cru discret en hurlant cette phrase comme un demeuré alors que je suis juste à côté ? Je me retenais poliment de les traiter d'ivrogne lubrique, affichant un petit sourire forcé qui laissait transparaître ma gêne. Et voilà que le proxénète en puissance s'en va !
Je me retrouve seule avec l'autre. Vite, casses-toi, vite ! Mon corps suit mon esprit et j’entame un mouvement de fuite absolument pas discret. Je suis brutalement stoppée dans mon élan par les excuses du prétendu soviétique.

_« Excuse-le, il est déjà totalement mort et il n'a aucune idée de ce qu'il raconte. »

Je me tourne prudemment vers lui, l'observant silencieusement préparer un verre avant de me le tendre. De la Vodka, il joue vraiment sur les clichés… ?

_« Mais comme d'après ses mots, je suis le parfait cliché du russe, tiens. »

_« Tu ferais mieux de servir un verre d'eau à ton ami. Je sais comment remplir le miens. » 

Prise de peur, je lui avais répondu sèchement, sans même le regarder. Je ne me reconnaissais pas. Afin d'éviter son regard, plus de honte que de peur, je me concentrai à reproduire le mélange qu'il m'avait proposé, imitant jusqu'au dosage précis de l’alcool. Puis j’engouffrai le tout au fond de ma gorge… tirant une affreuse grimace. je crois que j'aime pas la vodka… J'aurais vraiment pas dû venir...
Embarrassée au possible, le visage encore crispé sous l'effet de l’alcool, je tournai lentement la tête vers l'étranger. J’espérais naïvement que mon attitude avait découragé le jeune homme et qu'il était parti en quête d'une nouvelle fille "paumée".

Spoiler:
 


Dernière édition par Lilas Kwon le 09.10.16 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
10.09.16 17:16

WELCOME TO STUDENT PARTIES
Lilas & Alekseï


« Tu ferais mieux de servir un verre d'eau à ton ami. Je sais comment remplir le miens. » réplique aussitôt la jeune femme d'un ton sec à mon égard et je hausse un sourcil tout en l'observant se servir son propre verre en reproduisant exactement le même mélange que je lui ai fait. Sérieusement ? Qu'est-ce qu'elle croit, que j'ai mis de la drogue dans son verre ou une connerie du genre ? Enfin bref, peut-être qu'elle croit simplement que je suis là pour la draguer comme l'a insinué ce très cher Jake alors que... pas du tout. Les étudiantes de la même université que moi, c'est hors de question. Trop de rumeurs, d'insinuations après et très peu pour moi. La discrétion et l'université, c'est connu pour ne pas du tout aller ensembles et je n'aime pas vraiment qu'on se mêle de mes histoires donc...

Alors que je m'apprête à m'en aller parce qu'elle m'a quand même fait comprendre dans le ton de sa voix que je ne suis pas le bienvenu pour lui parler, je la vois avaler le verre de vodka d'une traite et une grimace déforme les traits de son visage. Est-ce que j'ai le droit de rire ? De toute façon, je ne peux pas m'empêcher de laisser un sourire en coin étirer mes lèvres en la voyant dans cet état-là. « Serais-ce la première fois que tu goûtes à la vodka ? Ou à l'alcool tout court ? » Un brin de sarcasme se fait ressentir dans le ton de ma voix mais ce n'est pas pour me moquer. Ce serait plutôt ironique de ma part de me moquer d'elle par rapport à cela, alors que j'ai un rapport avec l'alcool assez... désastreux. Mais tout le monde n'en abuse pas comme moi, et fort heureusement. « Plutôt que de servir un verre d'eau à mon ami, peut-être que je devrais te le servir à toi ? » J'ajoute toujours sur le même ton, sans toucher au verre d'alcool qui était censé être pour elle et que je tiens toujours dans ma main. C'est con mais parler à quelqu'un m'empêche d'y penser, enfin plus ou moins. Si c'était Jake, sûrement que j'aurais déjà bu ce foutu verre parce que je me laisse facilement entraîner par les autres (pas pour rien que j'évite les soirées étudiantes habituellement) mais comme cette fille n'a pas l'air d'avoir en tête de finir dans un piètre état, cela me rassure d'une certaine manière. Cela peut paraître étrange mais je suppose que seuls ceux qui ont fini comme moi peuvent comprendre réellement l'importance que cela peut avoir.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
11.09.16 20:32

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


Embarrassée au possible, le visage encore crispé sous l'effet de l’alcool, je tournai lentement la tête vers l'étranger. J’espérais naïvement que mon attitude avait découragé le jeune homme et qu'il était parti en quête d'une nouvelle fille "paumée". Bien entendu, il est encore là, il est même fort probable qu'il soit en train de rire de moi. Un sourire moqueur et un ton sarcastique, c'est certain, je dois lui paraître franchement ridicule. Ah… baegchi1 ! Pourquoi ai-je fais ça ?

_« Évidemment que ce n'est pas la première fois ! … J'ai simplement bu un peu trop vite… Pour que tu me considères en malpropre et que tu t'en ailles... »

Je baissais les yeux, ma voix s'estompait doucement pour finir ma phrase sur un murmure. Ce n'est jamais très agréable de devoir avouer un comportement indécent, d'autant plus quand vous vous êtes vous même humiliée par cette attitude.   

_«  mais… j'accepterais un verre d'eau si tu m'en proposes. » 
Osais-je marmonner en regardant le sol, comme un enfant honteux qui demande pardon.

Cette rencontre allait de mal en pie vers le comique et je dois avouer que cela m'amusais... un peu. J'avais longuement hésité à venir à cette fête, je ne voulais pas tomber sur quelques hommes ivres qui se permettraient gestes et remarques déplacés. J'en ai croisé un, mais il s'est vite échappé, me laissant en compagnie de son ami, quelqu'un de bien plus respectable que j'ai manifestement jugé trop hâtivement. Il se moquait de moi, car il est vrai que la situation était risible. Pour l'instant je me sentais encore largement gênée et par là même je refusais de me montrer trop familière et de me laisser aller à rire de tout cela. Pourtant ça me détendrait certainement.  

baechi1 : "idiote"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
11.09.16 22:44

WELCOME TO STUDENT PARTIES
Lilas & Alekseï


« Évidemment que ce n'est pas la première fois ! … J'ai simplement bu un peu trop vite… Pour que tu me considères en malpropre et que tu t'en ailles... » Je hausse un sourcil en entendant ces mots mais mon sourire ne quitte pas mon visage. Elle est drôle. Bon, je pense qu'elle ne fait pas exprès de l'être à cet instant précis mais je la trouve plutôt marrante à ses dépends. En même temps pour s'amuser à faire cul-sec avec de la vodka, il faut soit être habitué, soit être totalement inconscient. Ce n'est pas l'alcool le plus gentillet qui existe même s'il y a pire. « mais… j'accepterais un verre d'eau si tu m'en proposes. » ajoute-t-elle en regardant le sol. Je lui réponds alors d'un ton teinté d'ironie : « Entre nous, si tu cherches à te débarrasser de moi, il suffit de le demander gentiment. ». C'est faux parce que je suis quelqu'un d'assez insupportable quand je m'y met et lorsque j'ai envie d'emmerder quelqu'un, je le fais. Bon, là, ce n'est pas pareil car comme je l'ai dit, elle me fait marrer et je ne fais que la taquiner gentiment.

Puis sans attendre une quelconque réponse de sa part, je prends un nouveau gobelet vide avant de me diriger vers le robinet non loin de là pour y verser de l'eau. Puis je m'approche de nouveau d'elle afin de lui tendre le verre. « Pas d'autre choix que de l'eau du robinet, tu ne trouveras jamais une bouteille d'eau ici. C'est considéré comme un affront mais tu dois déjà être au courant. » dis-je tout en jetant un vague coup d'oeil aux personnes autour de nous. Sérieusement, je suis incapable d'en trouver une seule qui a l'air sobre. D'ailleurs, j'ai toujours mon verre d'alcool à la main que je n'ai pas touché et je le pose sur le côté de la table, à côté de moi. « Alors tu es vraiment nouvelle ou Jake s'est trompé pour une fois, hm ? » Je lui demande tout en lui lançant un regard interrogateur. Cela m'étonnerait que Jake se soit trompé comme il connaît presque tous les étudiants en médecine et c'est d'ailleurs... légèrement flippant je trouve. Je ne sais pas pourquoi je tape la discussion à cette fille d'ailleurs, elle n'a pas vraiment l'air de vouloir de la compagnie.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
12.09.16 0:57

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


Le jeune étudiant ne se fait pas prié pour en rajouter une couche. Il profite de mon semblant d'explication pour m'humilier un peu plus encore, déclarant que si je lui avais gentiment demander de s'en aller, il l'aurait fait. Vraiment… tu serais parti, vraiment ?

_« Comment j... » Il est passé où?

L'inconnu revient, une dizaine de seconde plus tard, un verre d'eau à la main. Il me le tend, toujours cet affreux sourire taquin sur les lèvres.

_« Pas d'autre choix que de l'eau du robinet, tu ne trouveras jamais une bouteille d'eau ici. C'est considéré comme un affront mais tu dois déjà être au courant. »

Je me contente d'accepter le verre qu'il me tend et m'empresse d'en boire au moins la moitié. Ma gorge en avait bien besoin. Après y avoir arrosé l'incendie, j'inspire une bouffée d'air légèrement polluée par la fumée de cigarette et je me retiens de tout recracher en toussant. Je vois que l'étranger pose le verre qu'il m'avait préparé sur le côté de la table.

_« Tu sais… Tu peux le boire, puisque je n'en veux pas. »

Un léger sourire se dévoile sur mon visage, le premier de la soirée. Je reprends une gorgée en m'adossant contre la table. C'est incroyable comme la vodka et l'eau sont identiques à l’œil, et opposés au goût, même si on peut dire que les deux n'ont aucune réelle saveur.

_« Alors tu es vraiment nouvelle ou Jake s'est trompé pour une fois, hm ? » 

_« … Je crois que même dans son état ton ami ne s'est pas trompé. Oui, je suis nouvelle, je viens de Séoul… Je suis à Seattle pour valider mon diplôme de médecine aux États-Unis et y faire ma résidence. Tu… tu es aussi en médecine, je ne me souviens pas t'avoir déjà vu ? » 

Je me demandais s'il allait rester et parler avec la nouvelle ou s'il allait partir à la recherche de ce Jake ou d'un autre, voir d'une autre. Je ne me demandais pas pourquoi je n'étais pas moi-même parti, la réponse était évidente : pourquoi partir maintenant ? Rester n'est pas si désagréable et partir... partir semble délicat au vu de ses poivrots qui gigotent juste devant moi.
Je vide mon verre, le pose sur le côté et entreprend d'ouvrir une cannette de bière pour déverser son contenu dans mon gobelet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
12.09.16 2:50

WELCOME TO STUDENT PARTIES
Lilas & Alekseï


Je la regarde avaler la moitié du gobelet d'eau que je lui ai servi en me disant qu'elle en avait effectivement bien besoin. Puis elle m'adresse de nouveau la parole, d'un ton beaucoup plus sympathique (enfin, il me semble) : « Tu sais… Tu peux le boire, puisque je n'en veux pas. » . Je secoue alors la tête de gauche à droite avant de lui répondre à mon tour : « Non, je passe mon tour pour le moment. Ce n'est que le début de la soirée encore. ». Excuse totalement bidon, je le conçois mais elle n'est pas obligée de le savoir. Bon, la soirée a commencé depuis deux bonnes heures déjà mais habituellement, les soirées mettent un peu plus de temps à démarrer. En même temps, c'est la soirée d'intégration donc la toute première de l'université avant de reprendre les cours alors il faut en profiter, n'est-ce pas ? Elle sourit, première fois depuis le début de notre discussion et je me dis que c'est peut-être le signe qu'elle commence à se détendre... et aussi d'arrêter de croire que je lui ai adressé la parole uniquement pour lui sauter dessus.

Quand je lui demande si elle est vraiment nouvelle, la jeune inconnue dont je ne connais toujours pas le prénom me répond qu'elle vient de Séoul et qu'elle est venue aux Etats-Unis pour valider son diplôme de médecine. Eh bien, on ne peut pas dire qu'elle n'a pas d'ambition... et du courage aussi parce qu'il en faut pour tout quitter. Ce n'est pas moi qui m'amuserais à faire cela, rien que quitter Boston qui n'est qu'à quelques heures de Seattle m'a foutu mal pendant plusieurs mois et encore maintenant, ma vie de là-bas me manque de temps en temps. « Tu parles bien l'anglais pour une personne qui débarque de Corée. » dis-je avec un léger sourire avant de hocher la tête à sa question. « Ouais, je suis en médecine et je m'accroche tant bien que mal. ». J'ajoute alors qu'une légère grimace déforme mes traits. Tout le monde sait que la médecine, c'est assez compliqué et que pour y arriver, il faut le vouloir. Je me demande d'ailleurs ce qui m'a pris de vouloir me lancer là-dedans et le pire c'est que je compte y rester. A croire que j'ai des tendances masochistes de temps en temps. « Au fait, je pense qu'on peut se présenter maintenant que la conversation est un peu plus "cordiale" et qu'on risque de se recroiser en train de galérer à la bibliothèque universitaire. Je m'appelle Alekseï. ».

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
18.09.16 15:49

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


L'inconnu refuse de s'approprier le verre. Je ne sais pas pourquoi, peut-être qu'il compte encore me l'offrir, ou peut-être que malgré ses origines, il n'aime pas la vodka, ou peut-être qu'il a mis quelque chose dans le verre... Ou peut-être, peut-être qu'il préfère me saouler pour profiter de moi ensuite ... !

_« Co... comme tu veux. »

Arrête de paniquer, tu te rends ridicule toute seule ! Il veut pas l'boire, il veut pas l'boire, c'est tout.. Je me rends compte que je suis vraiment trop paranoïaque et je réalise enfin que le plus étrange des deux, ce n'est pas lui,  c'est moi. Il est parfaitement normal enfaite... De cette réflexion, un léger sourire s'installe sur mon visage, le premier de la soirée. Je reprends une gorgée en m'adossant contre la table. Je commence à divaguer sur la ressemblance de l'eau et de la vodka quand le jeune inconnu dont je ne connais toujours pas le prénom décide de rompre le silence qui s'était installé suite à notre dernier échange.

_« Alors tu es vraiment nouvelle ou Jake s'est trompé pour une fois, hm ? » 

Je lui confirme alors être nouvellement arrivée en ville, en provenance de Séoul et j'ajoute être étudiante en médecine, j'ose aussi lui demander s'il est également en médecine. Il complimente alors mon anglais. Je souris bêtement, saisissant une cannette de bière.

_« J'apprends l'anglais depuis mes 6 ans, alors c'est normal que je maîtrise cette langue. »

Lorsqu'il me répond être effectivement étudiant en médecine, je vois une grimace gangrénée son visage. Il dit s’accrocher tant bien que mal, je ne sais pas à quel niveau il est, mais s'il a tant de difficultés, il ferait probablement mieux de choisir autre chose. Je sais de quoi je parle, je suis en dernière année dans mon pays et j'ai beau avoir durement travaillé, tout au long de mon cursus, je ne me suis jamais sentie dépassée. Mais l'essentiel de cette révélation est que je connais maintenant quelqu'un à la fac.
D'ailleurs mon camarade d'étude mentionne l'éventualité d'une futur rencontre à la bibliothèque pour proposer une présentation officielle. J’acquiesce de la tête tout en remplissant mon goblet avec le contenu de la canette qui se vide peu à peu.

_« Oui, tu as raison. Je m'appelle Kwon Lilas. Alors, Alekseï, es-tu vraiment ru... » 

D'un seul coup je m'arrête. Je sens quelque chose sur mon épaule. C'est une main, une main étrangère.



Dernière édition par Lilas Kwon le 09.10.16 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar

Invité
27.09.16 17:06

WELCOME TO STUDENT PARTIES
Lilas & Alekseï


Je hoche la tête lorsque l'inconnue me précise qu'elle apprend l'anglais depuis ses six ans et que c'est pour cette raison qu'elle le parle aussi bien. Cela doit quand même être assez compliquée de s'adapter à des cours en anglais alors qu'elle a l'habitude du coréen. Enfin je sais que même en étant bilingue russe, j'ai du mal avec leur alphabet et l'écriture dans cette langue comme je suis bien trop habitué à ma langue natale. Mais si elle est étudier aux Etats-Unis, c'est qu'elle doit s'en sortir un minimum. Puis je me présente enfin et elle en fait de même. Lilas, c'est la première fois que j'entends ce prénom ! Et alors qu'elle s'apprête à me poser une question, je vois quelqu'un arriver derrière elle et poser une main sur son épaule. Je jette un regard interrogateur à cette personne-là, ne la connaissait pas et vue la tête que fait la jeune femme, j'en conclu qu'elle non plus. Ce qui n'est pas vraiment étonnant pour elle, au final comme elle est nouvelle contrairement à moi... « J'peux te l’emprunter quelques minutes ? » me demande l'inconnu et je ne peux m'empêcher de hausser un sourcil à ses paroles. Est-il sérieusement en train de me demander cela à moi comme si elle m'appartenait ? En fait, je ne sais même pas pourquoi je m'étonne, surtout dans une soirée étudiante. Il suffit de voir un mec traîner avec une fille pour croire qu'il est en train d'essayer de se la faire et qu'elle est chasse gardée. Pas pour rien que les soirées en médecine sont réputées pour être les pires à ce niveau-là. « C'est son autorisation qu'il te faut, pas la mienne. Et entre nous, le mot 'emprunter' n'est peut-être pas le plus délicat à employer. » dis-je d'un ton beaucoup plus froid qu'à l'accoutumée. Non mais déjà que Jake a failli me mettre dans un merdier pas possible avec ces insinuations douteuses à l'égard de Lilas, voilà qu'il faut qu'un autre type se ramène et qui a l'air aussi bien entamé par l'alcool. « T'sais pourquoi j'te demande... » ajoute l'inconnu en me faisant un clin d’œil et je secoue la tête négativement avant de lui lancer un regard totalement blasé. Suis-je un abonné des situations gênantes ? Visiblement à partir de ce soir, oui. « Mais comme t'as pas l'air de vouloir de me répondre, j'vais lui demander moi-même... Alors, ça t'dit de venir discuter dehors ? » demande l'inconnu à Lilas, s'adressant finalement à elle, et je fais mine de l'applaudir. Ce type a l'air d'être un emmerdeur de première, Lilas a tout gagné pour sa première soirée à l'université.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
09.10.16 16:25

Alekseï W. & Lilas K.
Welcome to student parties. ♪♫


Un frisson m'envahit et l'intégralité de mon corps se fige. Ma respiration aussi se bloque. Je suis tétanisée, qu'est ce qui m'arrive ? Être un peu paranoïaque, coincée dans une pièce remplie d'étrangers et sentir une main se poser sur ton épaule c'est… pas très productif.

_« J'peux te l’emprunter quelques minutes ? »

La question me tire de ma torpeur et j'inspire une grande bouffée d'air qui, encore une fois, me brûle la gorge par la fumée de cigarette qu'il contient. Je fixe le vide, impossible pour moi de rencontrer le visage derrière cette voix.

_« C'est son autorisation qu'il te faut, pas la mienne. Et entre nous, le mot 'emprunter' n'est peut-être pas le plus délicat à employer. »

Je ne reprends définitivement le contrôle de moi-même qu'en entendant la réponse d'Alekseï. Je tourne alors le regard vers son interlocuteur. Je juge très vite ne pas le connaître, son odeur corporel, un mélange de whisky et de bière, me prends tout aussi vite le nez. Je suis bien contente de ne pas le connaître. Puis mes yeux descendent sur sa main, toujours posée sur mon épaule.

_« T'sais pourquoi j'te demande... »

Je détourne alors les yeux et attend la réponse du soviétique. Non, je regarde alors le soviétique et mes yeux le supplient d'une réponse, d'une explication, de quelque chose, n'importe quoi. Il y a des fois, on aimerait vraiment que les clichés s'avèrent exacts. Malheureusement Alekseï se contente de secouer la tête négativement. J'entreprends alors un mouvement en avant, pour me défaire de l'emprise de cette main, qui commence doucement à me peser. Mais l'inconnu ne semble pas être de cette avis et reserre sa main autour de mon épaule pour me bloquer.

_« Mais comme t'as pas l'air de vouloir de me répondre, j'vais lui demander moi-même... Alors, ça t'dit de venir discuter dehors ? »

Je regarde l'inconnu, il délivre mon épaule pour me saisir le poignet. Il y maintient une ferme pression, comme s'il savait déjà que j'allais le suivre à l'extérieur.

_« Euh… je. Pourquoi dehors, pourquoi faire ? »
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 Page 1 sur 1


 

Welcome to student parties ft. Alekseï Wallace


BREATH OF LIFE :: THE EMERALD CITY :: North End. :: Fremont. :: UW Spine Center.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
         
Actuellement à Seattle
Le staff à ton service
La course aux affinités